La série 02, dévoilée au salon de Genève en mars 1966, fut la première étape de BMW vers sa notoriété actuelle de constructeur de berlines sportives de qualité. La série a débuté avec la 1602 (1,6 litre/85 ch), lointaine dérivée de la 1500 dévoilée en septembre 1961 et habillée d’une carrosserie berline deux portes. Une grande part du succès des 02 tient probablement à cet astucieux compromis, à mi-chemin entre la berline et le coupé qui permet de concilier passion automobile et vie de famille. La 1602 Ti, équipée de 2 carburateurs Solex double-corps, de plus gros freins, d’une barre anti-roulis et de jantes plus larges apparaît au Salon de Francfort, en octobre 1967. La puissance de son moteur passe à 105 ch à 6000 tr/min et elle fait l’unanimité dans de la presse de l’époque. En janvier 1968, la 1602 est remplacée par la 2002 qui a troqué le 1600 contre un bloc 2 litres emprunté à la BMW 2000. Le moteur a largement fait ses preuves sur la 2000 et offre une consommation moins élevée et un couple plus intéressant qui apporte un indéniable confort de conduite. En septembre 1968, la 2002 Ti reçoit deux carburateurs double corps qui font passer la puissance à 120 ch et font du même coup remonter la consommation de carburant. Les performances sont dignes d’une vraie sportive et font de la 2002 Ti l’une des berlines les plus convoitées des sportifs à l’époque aux côtés des Alfa Romeo Giulia. En 1971, les carburateurs remplacés par une injection mécanique Kugelfisher et la 2002 devient 2002 Tii (pour Touring International Injected) avec une puissance qui grimpe à 130 ch, son poids restant au-dessous d’une tonne. Il en sera vendu 40 000 exemplaires. À partir de 1973, la 2002 Turbo viendra compléter la famille 2002. De 1972 à 1975, le préparateur Alpina va développer sa propre gamme à partir des 2002 Ti, Tii et Turbo. Elles ont été engagées en compétitions dans la catégorie Tourisme.

Cette BMW 2002 Ti Alpina dont la date de première mise en circulation remonte au 19 janvier 1971 est dans un état exceptionnel. Elle a été engagée en course historique à Spa Classic en 2014, avant d’être restaurée depuis le châssis. La restauration a duré plus de 2 ans avec des travaux de fond sur la carrosserie (démontage, sablage, phosphatage et peinture époxy intégrale…) et une restauration complète de la mécanique (réfection moteur, boîte, pont, faisceau électrique, remplacement des trains avant et arrière, création de renforts de l’arceau…). La voiture père moins de 950 kg et le moteur approche les 200 ch. Ses papiers pour les épreuves historiques (PTH) sont en cours de validité. Un modèle déjà rare mais encore plus dans cet état.

Demande de disponibilité

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Date souhaitée

Nombre de jour de location

Votre message

Merci de saisir le code ci-dessous :

captcha